Marion MACQUET Chef de projet digital

E-Réputation – Sylphe Rouge

Le Sylphe Rouge est une maison d’édition coopérative que j’accompagne depuis ses débuts. Je m’y sens particulièrement attachée de par ses valeurs et la manière dont la voix de chacun compte dans les décisions.

Au passage de la version 3 à la version 4 du site de la maison, j’ai été face à un problème d’envergure.

En effet, depuis le départ, la communication, le site et les adresses mails fonctionnait avec l’extension .coop. J’avais à l’époque vivement déconseillé cette décision, ayant avertis l’équipe sur les dangers d’un tel choix sur la vision qu’en aurait le public et les éventuels soucis de communication entre notre hébergeur et le gérant de l’extension. Néanmoins, la décision a tout de même été prise, en toute connaissance de cause, pour sa corrélation avec l’esprit coopératif qui devait être perçut par le public.

Mais en 2020, des soucis techniques nous ont forcés à revenir sur cet état de fait, et nous tourner vers un .fr, plus classique.

Il est de mise dans ce cas là, de faire perdurer l’ancienne extension et de la rediriger vers la nouvelle, pour ne pas perdre l’audience acquise. Néanmoins, après avoir pesé le pour et le contre, il a été tout de même choisi, vu les soucis rencontrés avec l’ancienne extension, de basculer sur le .fr dans sa totalité et de laisser complètement tomber l’autre extension.

J’ai donc du redoubler d’effort, parfois en recommençant à zéro, sur notre référencement et notre e-réputation, afin que l’audience moyenne s’en retrouve le moins possible affectée. J’ai constaté bien sur une chute drastique, mais avec la communication que nous avons combinée, à la fois sur les réseaux, mais aussi sur l’ensemble de notre communauté, nous avons réussi à limiter la casse.

Google Analitics, Google MyBusiness et Google Search Console sont mes outils quotidien dans cette tâche.

Bien sûr, je m’assure de régulièrement faire des analyses d’audience sur le site et nos différents réseaux sociaux, afin de maximiser notre visibilité autant que je le peux.

Je fais un rapport à l’équipe sur nos chiffres environ une fois par an, ou lors de la fin d’une campagne marketing particulière, s’il y a lieu.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Revenir au travail
précédent

Voir tout mon travail pour